AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel Z. Heartfeels
    ▬ I will not die, I'll wait here for you;

avatar

Masculin
.âge : 24
.date d'inscription : 04/07/2009
.messages : 45
.credits : © leavesden


─ Secret Tale ─
.who i am: cultivateur d'intelligence
.desire: j'ai tout ce qu'il me faut
.address book:

MessageSujet: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Sam 4 Juil - 18:35




    credit © gwn
      Nathaniel Zack Heartfeels;

      Pour my life into a paper cup
      The ashtray’s full and I’m spillin’ my guts
      She wants to know am I still a slut
      I’ve got to take it on the otherside

      Scarlet starlet and she’s in my bed
      A candidate for my soul mate bled
      Push the trigger and pull the thread
      I’ve got to take it on the otherside
      Take it on the otherside
      Take it on, take it on

      © red hot chili peppers




Dernière édition par Nathaniel Z. Heartfeels le Dim 5 Juil - 15:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Z. Heartfeels
    ▬ I will not die, I'll wait here for you;

avatar

Masculin
.âge : 24
.date d'inscription : 04/07/2009
.messages : 45
.credits : © leavesden


─ Secret Tale ─
.who i am: cultivateur d'intelligence
.desire: j'ai tout ce qu'il me faut
.address book:

MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Sam 4 Juil - 18:36

nathaniel zack heartfeels;
ft. Ben Barnes



« Apprendre a mourir ! Et pourquoi donc ? On y réussit très bien la première fois ! »



qui suis-je;
    Nom : Heartfeels
    Prénom(s) : Nathaniel, Zack
    Surnom(s) : Nath et bien d'autres
    Âge : 23 ans
    Date de naissance : 27 Mars 1959
    Lieu de naissance : Londres
    Nationalité : Britannique


qui se cache derrière l'écran;
    Prénom / Pseudo : Tabascow.
    Âge et Provenance : Haha. That's my dirty little secret. Née dans le 62, résidente à présent dans le 67. (:
    Fréquence de connexion : 6/7 en vacance et en week end, mais à la rentrée, je rentrerais à l'internat, ce qui fait que je me connecterais seulement le week end.
    Code du Règlement : Lexis Heart
    Comment avez-vous découvert le forum ? Partenariat d'Hannibal Lecter (l)
    Commentaire(s) : Je l'aime déjà. (a) Heart


Dernière édition par Nathaniel Z. Heartfeels le Sam 4 Juil - 23:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Z. Heartfeels
    ▬ I will not die, I'll wait here for you;

avatar

Masculin
.âge : 24
.date d'inscription : 04/07/2009
.messages : 45
.credits : © leavesden


─ Secret Tale ─
.who i am: cultivateur d'intelligence
.desire: j'ai tout ce qu'il me faut
.address book:

MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Sam 4 Juil - 18:36


      maître de son destin ou pas;



      premier flashback; Samedi 3 Avril 1979, Nath a 20 ans.


    Quelques notes de guitare retentirent en écho dans une pièce dont les murs étaient blancs, recouverts de quelques posters de groupes connus tels que AC/DC, Trust, Telephone, The Beatles, The Rolling Stones.. ainsi que de quelques photos où l'on pouvait apercevoir les bouilles rieuses de deux jeunes filles. L'agenda scolaire était ouvert à la page du mardi 6 avril 1979. Nathaniel s'empara d'un stylo à encre rouge, et barra d'un geste brusque et droit, les lignes de devoirs qui se trouvaient écrites à l'encre noire, sur les pages impeccables du carnet. Leçon de grec acquise ainsi qu'une demie douzaine d'exercices de physique. Il ne lui restait plus qu'une disserte à finir pour la fin de la semaine. Le jeune homme était quelqu'un de très studieux. Il avait énormément de facilité concernant sa scolarité, et on le taquinait beaucoup à cause de ça. On le surnommait l'intello, le chouchou des profs, face de matheux. Le garçon avait eu la chance de développer des capacités plus rapidement que d'autres, voilà tout. Mais il faut l'avouer, on le trouvait souvent le nez fourré dans ses manuels, vous révélant ensuite la situation géographique ainsi que la conjoncture actuelle politique en Russie, par cœur, quelques minutes après. Étant plus jeune, Nath commençait déjà à développer sa mémoire, à s'entraîner. Le collège fut alors un jeu d'enfant, 95% de son travail était fait en classe. Le lycée ne fut pas plus dur, Nathaniel conserva d'excellents résultats, ne baissant que d'un point dans la moyenne. Le passage de l'enseignement inférieur à supérieur ne choqua aucunement l'esprit du jeune homme. Bien que très intelligent, on prend souvent Nathaniel trop au sérieux. Toujours à se cultiver, on dirait qu'il ne vit que pour l'éducation et qu'il ne fait rien d'autre. D'accord, c'est un garçon très sérieux mais souvent, surtout ces temps ci, on aperçoit l'étudiant sortir de son trou et participer aux activités dont la plupart de ses compatriotes participent.
    Un brin rêveur, Nathaniel enchaîna rapidement quelques accords mélancoliques sur son instrument, avant de le reposer pour dégager sa vue. Quelques longues mèches de cheveux lui tombaient sur le visage. Il faut le dire, le jeune homme n'avait pas que la fierté dont nous parlions précédemment. Ses cheveux étaient une des seule partie de son corps pour laquelle il faisait des efforts. Longs, fins et d'une couleur brun foncés, ses cheveux tombaient raides sur ses épaules, comme des baguettes, rebiquant légèrement à cause de la longueur. Sa chevelure entourait un visage dont les traits étaient fins. De beaux yeux bruns profonds laissaient entrevoir une émotion que le jeune homme tentait par dessus tout de cacher. Nathaniel était ce genre de garçon timide, ne laissant rien paraître, ne se faisant pas remarquer.. Bref, quelqu'un de plutôt impassible et de discret. Peu de gens avaient réussis à construire cette petite brèche dans laquelle on pouvait s'infiltrer pour découvrir la véritable nature de cet étrange jeune homme, et pouvoir s'emparer d'un sourire. Ses sourires, ô combien charmants, ne laissaient pas indifférentes les quelques demoiselles qui eurent l'occasion d'admirer ce spectacle. Pour un homme de l'âge de Nathaniel, il était plutôt bien bâti, et avait un visage qui ne passait pas inaperçu. Pourtant l'adolescent se fichait pas de mal de plaire ou non, l'important n'était pas de tomber amoureux. Ses études avant tout, quitter sa famille, se trouver un endroit où il pourrait vivre tranquille avec sa guitare.. C'était tout ce qu'il demandait à cet instant précis, jusqu'à ce que..

      « Tu comptes rester encore longtemps derrière cette porte ? »
      La jeune fille passa sa tête dans l'entrebaillement de la porte et c'est alors que Nathaniel aperçut la frimousse de sa petite sœur Lulla. Elle était sa préférée des deux. Bien sûr, le garçon appréciait énormément Kathryn, qui était la jumelle de Lexis, mais il y avait quelque chose chez la petite brune qui éveillait les sens du jeune homme, quoi.. Il ne le savait pas mais quelque chose trépignait dans son ventre à la vue de sa petite protégée. La demoiselle lança à la tête de son frère un misérable :
      « Quoi ?! »
      Puis Nathaniel la regarda, perplexe. Que voulait-elle ? Un blanc s'installa entre les deux jeunes gens et l'embarras s'empara de Lulla. Elle rompit le silence quelques secondes plus tard en bégayant, ne trouvant pas vraiment ses mots.
      « N..Non mais… mais... Ce n’est pas ce que tu crois ! »
      La gêne de sa sœur le fit légèrement rire et il l'invita à rentrer dans la pièce, devinant ce qu'elle voulait.
      « Et si tu entrais plutôt non ?
      Il indiqua une place assise sur le sol à côté de lui, il poussa quelques livres pour lui permettre de s'assoir. Il rompit le silence qui s'installa à nouveau, en tentant de détendre l'atmosphère et tentant de connaître les véritables raisons de la venue de Lexis.
      « Qu’est-ce qui te tracasse cette fois ? »
      Il souria, la regardant dans les yeux. C'était une habitude chez le jeune homme, regarder ainsi les personnes lorsqu'il leur parler, le contraire était un manque de respect. Mais aujourd'hui, les yeux plantés dans ceux de Lulla, ce n'était pas un principe de respect mais tout simplement une autre chose qui l'envahissait, une vague de chaleur qui remontait en lui précipitamment. Lexis reprit ses esprits, troublée par le regard de son frère et reprit.
      « Mais rien ! Je voulais juste parler de… hum… » La jeune femme réfléchissa un instant. De quoi pouvait-elle bien parler. Elle lança un œil furtif autour d'elle, tentant de trouver une excuse plutôt sortable. Puis l'idée lui vint comme une illumination. « De grec ! Je voulais te parler de grec. »
      Je ne vous dis pas la réaction de Nathaniel, totalement surpris par ce que venait de lui demander Lulla. Étonné, il lui demanda alors.
      « De grec ? Depuis quand tu t’intéresses au grec ancien toi ? »
      L'adolescent fit une moue étrange, du genre : mais toi, t'es sérieuse tu t'intéresses à ça ? Laisse moi rire, haha.
      « Bah disons que… hum… j’ai eu une envie soudaine de m’y intéresser. »
      Nathaniel la regarda alors à nouveau dans les yeux puis il se rapprocha d'elle, vraiment pas convaincu du tout.
      « Lulla… » Il soupira légèrement, Lexis échappant à son regard. Puis il attrapa délicatement le menton de sa sœur et le leva pour enfin lui dire, après avoir fait semblant de réfléchir.
      « Tu devrais le savoir maintenant que tu mens vraiment très... très mal. »
      « C’était pas la peine d’en rajouter. » Lui répondit-elle d’une tout petite voix.


    Puis c'est là que le jeune homme se mit à exploser de rire. La gêne de Lexis le troublant encore plus qu'avant. Il ne pouvait plus s'arrêter, ce qui énerva la demoiselle, dont le rouge montait aux joues. Elle se sentit trahie en l'espace d'un instant, découverte, mise à nue. Énervée, Lulla attrapa le manuel de mathématiques du garçon et fit semblant de lui balancer à la figure mais notre bon Nathaniel a de bons réflexes et anticipe l'action. Il attrape le poignet de sa sœur et la fait basculer, ainsi elle se retrouver allongée sur lui, toujours riant aux éclats mais se calmant peu à peu. Il esquive une larme en la séchant à l'aide de la manche de son pull puis il se met à regarder intensément la jeune fille dans les yeux. Il ne pût s'en empêcher, ses lèvres goutèrent celles de sa sieur, qui se laissa faire. Un baiser qui dura quelques secondes mais que Nathaniel voulait à tout prix recommencer.
    Mais suite à cet évènement, Lexis commença à éviter son frère suite à ce qu'il s'était passé. Cela ne fut pas si simple pour le garçon qui voyait en lui une passion qui grandissait de jour en jour et brûlait ses entrailles. Lorsqu'il voyait Lulla, il ne pouvait réprimander cette sensation de soulagement, de bonheur et.. d'amour. Oui, il en avait bien peur mais il en était persuadé à présent, le jeune adulte venait tout juste de tomber amoureux de sa sœur.
    Un jour, il ne put s'empêcher, il la trouva en train de marcher dans un des couloirs de la demeure. Il l'attrapa alors par la main, Lulla feignant de le regarder en face, puis Nathaniel la plaqua doucement contre le mur en pierre et lui déposa un doux et long baiser. Ils y mirent plus de passion que le précédent et c'est alors que tous deux, comprirent que leurs sentiments étaient partagés. Ce jour ci fut un des plus jour de la vie de Nathaniel.



Dernière édition par Nathaniel Z. Heartfeels le Dim 5 Juil - 0:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Z. Heartfeels
    ▬ I will not die, I'll wait here for you;

avatar

Masculin
.âge : 24
.date d'inscription : 04/07/2009
.messages : 45
.credits : © leavesden


─ Secret Tale ─
.who i am: cultivateur d'intelligence
.desire: j'ai tout ce qu'il me faut
.address book:

MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Sam 4 Juil - 18:50


    second flashback; Mercredi 23 Mai 1979, Nath a 20 ans.


    « Pourquoi il a fallu que l'on trouve ça dans tes poches hein ?! Tu vas nous expliquer cela tout de suite jeune homme, et que ça saute ! »
    Nathaniel releva la tête péniblement. Une grande marque rouge ornait sa joue gauche. Il regarda d'un œil désinvolte le petit pochon de drogue qu'agitait sa mère devant ses yeux. Mme. Heartfeels tapotait le sol à l'aide de son pied, à une vitesse folle, perdant toute patience.
    « J'attends des explications. »
    « C'est simple, j'avais envie d'essayer. »
    Un bruit claqua dans l'air. La joue du jeune homme devint alors encore plus rouge qu'auparavant. Ce n'était pas une réponse suffisamment crédible peut être.
    « Je ne veux pas d'un drogué dans ma maison, alors maintenant explique moi qu'est-ce que ça faisait dans tes poches ! »
    Nathaniel, dont la rage ébouillantait le corps, s'énerva à son tour et n'hésita pas à hausser la voix lui aussi.
    « Qu'est-ce que ça peut te foutre ? C'est pas toi qui te défonce, c'est moi. Ça te regarde pas. »
    « Tes résultats à l'école sont en baisse Nathaniel. De plus, on a retrouvé des préservatifs dans ta chambre, c'est inadmissible ! »
    « Mais bordel, j'ai 20 ans ! Normal que j'ai des relations sexuelles ! Tu peux pas me lâcher un peu avec papa ? Vous êtes si vieux jeu.. »
    « Nous, vieux jeu ? Nous au moins on avait pas besoin de ces cochonneries pour faire la fête. Et on s'amusait tout autant, crois moi. »
    « Mais laisse tomber, tu peux pas comprendre, t'es déjà trop vieille déjà dans ta tête. »
    Mme.Heartfeels rentra alors dans une mémorable crise de nerfs. Nathaniel pensa alors : heureusement qu'elle ne sait pas pour Lexis et moi. Je serais déjà excommunié depuis longtemps.
    La mère du jeune homme ouvrit le poêle et lança le petit sachet dans le feu, puis referma la porte. Elle lança un regard noir à son fils, ne trouvant pas ses mots. L'adolescent ne trouvait rien à dire également, il se contentait juste de fixer sa mère. Cette fois ci, c'était fini. Ses parents cherchaient toujours à lui pourrir la vie. Chaque jour ils trouvaient une nouvelle solution pour lui en faire baver. Ils le considéraient comme un gamin, voulaient le protéger contre tout. Notamment du sexe, de l'alcool, de la drogue et de toute cette débauche. Tous ces hippies étaient de mauvais exemples pour les jeunes, d'après les parents. Et malgré que Nathaniel obtint la majorité il y avait à peine 2 ans, pour Mme.Heartfeels c'était encore trop jeune.
    Voilà, le pochon de drogue découvert, c'était la goutte qui fit déborder le vase.. Cette bulle qu'avait créer ses parents devenait trop étouffante et Nathaniel ne pouvait plus respirer, il fallait à tout prix qu'il la perce. Il baissa alors la tête et retourna dans sa chambre, laissant sa mère au milieu du grand salon, seule.
    Elle finissa par hurler qu'il devenait revenir sur le champ mais il fit semblant de ne pas avoir entendu. Arrivé à la porte de sa chambre, il l'ouvrit, puis la claqua, prenant garde de la fermer à clé. Il se dirigea vers son armoire, sortit trois grandes valises qu'il déposa à terre. L'une d'elle était noire et une des tirettes était endommagée. Nathaniel alla vers une étagère gigantesque qui cachait la totalité d'un des murs de la chambre. Il fit une sélection rapide de ses livres préférés (c'est à dire, les trois quarts) prit sa collection de Cd's ainsi que ses dvds. Puis il lança un coup d'œil par terre, ses manuels de cours étaient encore étalés sur le sol. Il les prit et les rangea dans la valise, les empilant soigneusement. Sa valise fut vite remplie avec tous ces bouquins. Le deuxième sac servirait à contenir ses vêtements ainsi que quelques affaires personnelles. Il ouvrit les portes de l'armoire et en sortit les piles de vêtements. Il ne resta plus beaucoup de place pour le reste. Nathaniel se contenta alors d'enlever les photos de son mur et de les intégrer à son album photo qui se trouvait dans la table de chevet. Son album photo était un objet très précieux à ses yeux. Il regarda dans le fond de sa table de chevet pour y trouver quelques objets à prendre, mais il ne restait plus grand chose à prendre. Il attrapa ses carnets de croquis ainsi que tout le matériel pour peindre et dessiner, et le rangea délicatement dans le troisième sac. Nathaniel aimait l'art et n'hésitait pas à peindre lorsque l'ennui le gagnait ou la mélancolie. Parfois il lui arrivait de dessiner avec Lexis, qui elle aussi aimait ça. Puis le garçon chercha ses livres de partitions qu'il jeta à la va vite dans la valise. Il ferma la housse de la guitare, une Gisbon qu'il s'était payé il y a plusieurs mois, et la mit à côté des autres bagages. Il ferma les tirettes de chacune des valises, laissant sortir comme un soupir de soulagement de sa gorge. Les sacs ne furent pas long à faire, Nathaniel prévoyait ce départ depuis longtemps et avait fait déjà tout imaginé, il ne restait plus qu'à tout mettre en pratique. il lui restait une dernière chose à prendre avant de s'en aller. Il souleva une latte du plancher et il trouva une petite boîte poussiéreuse, décorée avec quelques images collées et de la couleur. Dedans se trouvait quelques petits objets insignifiants, sans valeur et pourtant.. Aux yeux du jeune homme, ces objets étaient importants. Des billets de concert, des places de cinéma, des photos, des bouts de papier rappelant des fous rire ainsi que des conversations avec sa sœur, des portes clés, des petits porte bonheur.. La boite à trésor, comme l'appelait le garçon. Dedans, tout au fond se trouvait une grosse enveloppe. Des centaines de billets s'y trouvaient. Économie d'argent de poche, d'argent donné aux anniversaires et aux différentes fêtes familiales.. Voilà le fruit de 3 ans d'économie. Nathaniel puisait rarement dedans. Avec ça, il se permettait quelques petites folies, comme sa Gibson, ou quelques présents pour Lexis. Des roses, des sorties, des bijoux.. Avec ça, il avait de quoi louer un studio durant quelques temps et de quoi subsister.
    Il souleva délicatement la boîte, la dépoussiéra et la posa dans le dernier sac. Il prit quelques billets dans l'enveloppe puis la rangea à son tour. Il froissa les billets avant de les mettre dans sa poche. Tout était bouclé, il suffisait maintenant d'attraper les clés de la voiture et filer à l'anglaise.
    Soudain, il entendit des coups retentirent sur la porte. Une voix étranglée s'éleva.
    « Nathaniel ! Ouvre moi, ouvre moi je t'en prie. C'est Lexis. »
    Le jeune homme s'immobilisa un instant puis se dirigea vers la porte et lui ouvrit. La jeune femme se tenait devant lui, en pleurs. Elle se jeta dans ses bras. Nathaniel posa ses mains dans le bas de son dos et repoussa un peu la porte de la pièce.
    « Je ne veux pas.. Je ne veux pas que tu partes ! Ne me laisse pas seule avec eux, emmène moi avec toi. »
    Nathaniel releva la tête et la regarda tendrement. Il souria en coin et prit la parole.
    « Je ne sais pas si cela est possible. Tu es encore au lycée, tu ne peux pas tout arrêter comme ça. »
    « Mais je t'aime Nath', je me fiche de tout ça, je veux être avec toi ! »
    « Ce n'est pas aussi simple. Les parents découvriront très vite la supercherie si je reste, ne serait-ce que quelques jours. Je ne peux plus vivre caché. Et je suis adulte, je n'ai que faire de rester ici à faire ce que l'on m'ordonne. C'est pas ce que je veux. Je veux être indépendant et pouvoir faire ce qui m'était interdit jusqu'à aujourd'hui. Le jour de ma liberté. Je t'en prie, laisse moi partir. Je viendrais te voir souvent c'est promis. Tu es tout pour moi, je ne te laisserais pas tomber. »
    Il l'embrassa avec tendresse et fougue, la serrant dans ses bras de plus en plus, comme si ces moments là étaient les derniers. Puis il desserra l'étreinte, caressa délicatement la joue de sa sœur. Il empoigna deux de ses sacs et rouvrit la porte de la chambre. Lexis ne disait rien, elle était sous le choc. Les larmes séchaient peu à peu sur son visage.
    Nathaniel passa devant sa mère, il l'ignora et descendit dans la cour extérieure et fourra ses deux valises dans le coffre de l'Audi. Il remonta ensuite pour prendre le reste et finir de charger la voiture. Lexis n'était plus là. Il laissa les bagages et alla dans sa chambre. Elle se trouvait plantée devant la fenêtre, immobile, les bras croisés. Elle regardait fixement au dehors. Lorsque l'adolescent se rapprocha, Lulla se mit à trembler et elle murmura d'une voix à peine audible.
    « Laisse moi. »
    Nathaniel baissa la tête, déçu de la réaction de sa sœur. Lorsqu'il passa le seuil de la porte, il se retourna et s'exclama.
    « Je reviendrais, c'est promis. »
    Mais elle ne répondit pas et continuait à fixer l'horizon. Le garçon retourna alors dans sa chambre et prit le reste des affaires qu'il chargea dans le coffre. C'était fini, enfin fini. Nathaniel mit enfin un point sur ce calvaire. Il n'annonça pas ses adieux à ses parents, il eut juste le temps de dire au revoir à certains des domestiques, leur promettant de leur expliquer et de revenir les voir. Quant à Kathryn, elle était bien trop occupée pour s'apercevoir que son frère allait la quitter. Au moment de monter dans la voiture, le garçon leva la tête en direction de la demeure et il vit Lexis le fixer d'un regard dur. Ce jour là, il eut comme l'impression que le visage de sa sœur avait changé, comme si la jeune femme était devenue quelqu'un d'autre en l'espace d'un instant. Il ferma les yeux puis les rouvrit, mais la demoiselle n'était plus là. Attristé, il monta dans l'Audi, la démarra et partit loin de la maison familiale.
    Libre, enfin libre qu'il était. Si la liberté avait un parfum, il n'était pas si désagréable que ça.


Revenir en haut Aller en bas
Lexis L. Heartfeels
    Sweet poison princess •• She's the lullaby of madness

avatar

Féminin
.âge : 28
.date d'inscription : 22/05/2009
.messages : 158
.credits : Shadow (a) && Opium (g)


─ Secret Tale ─
.who i am: art student && snow white
.desire: play with london more && more
.address book:

MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Dim 5 Juil - 16:12

    Rooh j'adore ce que tu as fais de Nath' && pis les groupes de musique Woooh
    Je n'ai absolument rien à redire de ta fiche et c'est avec plaisir que je te valide :3

    Bienvenue sur Hv et bon jeu parmi nous ^^

_________________
    “The fear of blood tends to create fear for the flesh”
    “You will encounter a wall of darkness, and the
    wrath of the underworld.
    These will help you.”


      Silent Hill
Revenir en haut Aller en bas
http://highvoltage.bbactif.com
Nathaniel Z. Heartfeels
    ▬ I will not die, I'll wait here for you;

avatar

Masculin
.âge : 24
.date d'inscription : 04/07/2009
.messages : 45
.credits : © leavesden


─ Secret Tale ─
.who i am: cultivateur d'intelligence
.desire: j'ai tout ce qu'il me faut
.address book:

MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Dim 5 Juil - 16:14


    Content que tout cela te plaise. Dragueur
    Hhé, je sais je sais j'ai de bons goûts *sbaff* Tu Sors!
    Merci beaucoooooooooup ! Heart
Revenir en haut Aller en bas
Lexis L. Heartfeels
    Sweet poison princess •• She's the lullaby of madness

avatar

Féminin
.âge : 28
.date d'inscription : 22/05/2009
.messages : 158
.credits : Shadow (a) && Opium (g)


─ Secret Tale ─
.who i am: art student && snow white
.desire: play with london more && more
.address book:

MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   Dim 5 Juil - 16:16

    Je confirme Rire
    Allez zou je déplace =P

    Ps : le ".(s)he is:" c'est pour les maudits donc tu peux l'enlever ^^

_________________
    “The fear of blood tends to create fear for the flesh”
    “You will encounter a wall of darkness, and the
    wrath of the underworld.
    These will help you.”


      Silent Hill
Revenir en haut Aller en bas
http://highvoltage.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Nathaniel Zack Heartfeels; It's not over. Fiche terminée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nathaniel Céférino, la présentation [Fiche terminée]
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
high.voltage :: .PERSONNAL TALES. :: Interpretations :: Welcome to London-
Sauter vers: