AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seth L. Cullen [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seth L. Cullen
    Good or not - like some rain during summer

avatar

Féminin
.âge : 24
.date d'inscription : 01/06/2009
.messages : 64
.credits : (c)Capri4


─ Secret Tale ─
.who i am: Journalist
.desire: Conserver cette vie tranquille
.address book:

MessageSujet: Seth L. Cullen [terminé]   Lun 1 Juin - 20:04

Seth Lawrence Cullen
feat Johnny Deep



« La parole est d'argent, et le silence est d'or... »



Qui suis-je ?
    Nom : Cullen
    Prénom(s) : Seth Lawrence
    Surnom(s) :
    Âge : 34 ans
    Date de naissance : 16 janvier 1948
    Lieu de naissance : Londres
    Nationalité : anglaise


Maître de son destin ou pas ?


    Seth était à sa fenêtre, admirant le temps nuageux de cette matinée d'automne. Le temps était gris, il n'allait pas tarder à pleuvoir...
    Il avait posé sa main sur la vitre, et laissait son regard se perdre dans les méandres des nuages qui le dominaient.
    Seth venait d'avoir 34 ans. Trente-quatre longues années de bonheurs, de malheurs, de souffrances et de délices, trente-quatre années de vie.
    Il laissa son regard errer de nouveau le long des toitures ardoise londoniennes.

    Seth ne se lassait jamais de regarder le ciel, durant les journées comme celles-ci. Pas de boulot, pas d'invités imprévus, il était juste seul avec lui-même, dans son appartement. Seul avec ses pensées, seul avec lui-même.
    Seth Lawrence Cullen avait toujours apprécié la solitude. Pas qu'il n'avait pas d'amis, loin de là, mais il aimait simplement se retrouver tranquille, pouvoir réfléchir sans avoir du bruit et de l'agitation autour de lui. Et il détestait par-dessus tout ces personnes aux discussions sans queue ni tête, qui parlaient pour ne rien dire, qui parlaient uniquement pour qu'on les regarde, mais dont les paroles et l'esprit étaient aussi vides que les rares silences qu'ils laissaient.
    On ne connaissait à Seth qu’un petit nombre d’amis. Encore, « amis » était un bien grand mot. C’était ces rares personnes qu’il arrivait à supporter et avec qui il pouvait discuter sans leur lancer des piques acérées.
    Les nuages avançaient doucement dans le ciel, glissant lentement, toujours habillés de gris.

    On toqua à la porte. Seth jura intérieurement.
    Il alla ouvrir la porte, une vague colère à l'esprit. Devant lui se tenait un de ses amis, Julian Devan Harlow. Sa colère disparut aussi vite qu’elle lui était venue.

    " Je suis sincèrement désolé de te déranger, Seth, mais j'ai quelque chose d'important à voir avec toi... "
    " Entre, entre, tu ne me déranges pas. "

    Seth s'éclipsa, laissant le passage à son ami.
    Combien de temps cela faisait-il qu'ils étaient amis? Quatre ans. Quatre ans d'une longue et belle amitié, fidèle et presque parfaite. Il semblait pourtant à Seth que Julian et lui se connaissaient depuis une éternité.
    Ils étaient complices de chaque instant, n'avaient plus (ou en tout cas presque plus) de secrets l'un pour l'autre. Ils travaillaient ensemble, passaient des soirées ensemble, étaient là l'un pour l'autre en cas de problème.
    D'ailleurs, le fait qu'ils soient à ce point proche en troublait beaucoup.
    " Amis, amis, et plus si affinités..." disait-on dans l'entourage.
    Mais Seth tentait vainement de les persuader que rien n'était. Quand deux femmes étaient de très proches amies, on n'allait pas les accuser d'entretenir des relations bien plus poussées, alors pourquoi les accusait-on de la sorte. Et même si ça avait été le cas, où était le problème. Il était libre, et chacun dans ce monde était libre de ses actions et de ses choix.
    Oui, il aimait d'amitié Julian, et alors? Cela constituait-il un crime?

    Julian était chez Seth comme chez lui, il s’installa dans le sofa, invitant son ami à l’y rejoindre. Seth acquiesça d’un signe de tête, mais avant leur servit à tous deux un verre de Whisky. Dans les verres cristallins, l’alcool avait des allures d’ambre liquide, pierre enivrante qu’ils pouvaient gouter. Seth s’assit à côté de Julian, lui donna l’un des deux verres, puis trempa ses lèvres dans la boisson alcoolisée en souriant. Ils restèrent un moment en silence, sirotant leurs Whiskys.
    Seth laissa son regard aller dans le salon, pendant qu’il avalait une autre gorgée.

    Le miroir qui trônait sur un mur renvoyait une image des deux amis.
    Seth passa sur son reflet sans y accorder grande attention.
    Il était confortablement installé dans le canapé, le verre d'alcool au bord des lèvres, son autre main posée sur sa cuisse, ses doigts longs et fins s'avançant jusqu'au genou. Sa mère disait toujours que les mains de Seth étaient des mains de pianiste. Et cela n'avait pas manqué, Seth possédait un piano à queue, dont il jouait aussi souvent qu'il pouvait. Pianiste émérite oui, mais uniquement pianiste pour lui-même. Il ne jouait jamais en public.
    Seth savait s'habiller avec classe, mais celle apportée par les costumes de tailleur ne lui suffisait pas. Il savait choisir les associations de vêtements qui la lui apportaient. Il suffisait à Seth d'un jean soigneusement choisi et d'une veste bien coupée pour faire tomber les filles. Mais cette capacité là, il ne l'utilisait pas non plus. On ne lui connaissait pas récemment de conquête amoureuse féminine. Fatigué, dégoûté de la gente féminine? Personne n'aurait vraiment su le dire. Seth pensait au fond de lui que les femmes étaient trop bavardes pour être dignes de plus d'attention. Il ne se retournait même plus sur les décolletés plongeants qu'il croisait dans la rue.
    Seth avait le visage fin, rasé avec soin, qui gardait juste un soupçon de barbe et une légère moustache qui n'enlevaient rien à son charme. Des yeux profonds, sombres comme une nuit d'hiver, au regard expressif. Ses cheveux châtains, dont quelques mèches tombaient nonchalamment sur son front et ses joues, encadraient son visage, mettant en valeur ses pommettes saillantes. Ses lèvres, de premier abord, semblaient douces, mais elles pouvaient devenir dures, ses paroles sèches, quand Seth était en colère, ce en quoi il excellait. Autant il pouvait se montrer doux avec ses amis, autant il pouvait se montrer odieux envers ceux qui, pour une raison ou une autre, avaient réveillé son courroux.
    Seth avait rompu tout lien avec ses parents. Pas qu'il les détestait, non. Mais Seth aimait la solitude, il aimait se débrouiller seul et ne pas avoir de comptes à régler avec ses parents. Chaque année il leur envoyait une lettre, discutant d'actualité, souhaitant un bon anniversaire à son père et à sa mère, leur disant que tout ce passait bien à Londres. Mr et Mrs Cullen avaient souhaité vivre quelques années en France, pour échapper à la vie londonienne.
    Parmi ses "proches", ceux qui n'étaient pas ses amis, mais qui tentaient vainement d'en faire partie, on s'étonnait de son goût pour la solitude. En fait on s'étonnait de tout chez lui: de sa solitude, de son amitié avec Julian Harlow, de cette haine qu'il semblait avoir à l'encontre de tous ceux qui se mettaient en travers de sa route, envers tous ceux qu'il ne considérait pas assez bons pour être ses amis. Certains n'osaient pas s'approcher de Seth de peur de représailles, d'autres auraient bien voulu aller lui faire entendre le fond de leur pensée, mais n'avaient pas les tripes pour le faire, d'autre encore l'ignoraient. La dernière solution était d'ailleurs la meilleure.

    Le miroir donnait également une fidèle image de Julian. Julian était… beau. Oui, c’était le seul terme qui venait à l’esprit de Seth. Beau et charismatique. * Tout à fait mon genre * pensa Seth sans même s’en rendre compte.

    " J'aimerais essayer quelque chose avec toi, Seth, si ça ne te dérange pas... " dit Julian.
    Revenant à la réalité, Seth se tourna vers son ami.
    " Quel genre de chose? " demanda-t-il.
    " Ce genre de chose que tu devrais apprécier... mais il faut que tu fermes les yeux..."

    Seth posa son verre sur la table basse qui était devant eux, et vit Julian faire de même.
    Au début réticent, il ferma les yeux, essayant de deviner ce que projetait son ami.

    Il sentit les doigts de Julian se poser sur les siens. Il ne les retira pas, ce contact ne lui était pas désagréable. L’autre main de son ami vint effleurer sa joue, lui laissant une sensation étrange. Le souffle de Julian se rapprocha, il le sentait presque glisser sur sa peau. Il n’ouvrit pas les yeux, mais enlaça de ses doigts ceux de Julian. Sa raison lui hurlait de s’écarter, d’ouvrir les yeux, d’envoyer à Julian un poing dans le ventre bien mérité. Mais une force plus puissante l’inhibait complètement.
    Les lèvres de Julian vinrent effleurer les siennes, hésitantes, puis une deuxième fois, un peu plus sures. La troisième fois, Seth lui rendit son baiser, tendrement. Il laissa ses doigts se lier encore plus à ceux de Julian, tandis qu’il sentait la main de son ami se glisser contre sa nuque.

    On sonna à la porte. Les deux hommes s’écartèrent l’un de l’autre. Seth rouvrit les yeux, croisa le regard brillant de son ami. Il maudit intérieurement celui qui avait osé sonner. Il sourit tristement à Julian, alla voir qui se trouvait à la porte.
    Un voisin.
    " J'ai trouvé une de vos lettres dans mon courrier. Je venais vous la remettre. "
    *ce n’aurait pas été plus simple de la remettre directement dans ma boite aux lettres, non* pensa Seth.
    Il murmura un vague « merci » et ferma la porte, soupira. Il regarda son ami, quelque peu gêné. Julian lui sourit doucement.
    Seth lui accorda également un sourire. Ils terminèrent leurs Whiskys, puis se quittèrent. Julian avait un rendez-vous important.
    Sur le pas de la porte, Seth enlaça son ami, comme ils avaient l'habitude de le faire, avec cette fois un peu plus de gêne, un quelque chose de plus intime…
    Un parfum vint aux narines de Seth. Il ferma les yeux et s'enivra de la fragrance portée par son ami. Julian savait trouver ces parfums qui emportaient le corps et l'esprit de Seth.
    Il laissa Julian retourner seul à son appartement, à quelques rues de là. Ils se reverraient le lendemain…

    Une fois qu'il fut parti, Seth retourna à sa fenêtre. Il ne pleuvait pas encore, mais le ciel était tout aussi gris.
    Dans la rue, Julian passa, changeant de trottoir. Il le suivit du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse de son champ de vision.
    Seth soupira, une étrange sensation au creux du ventre.



Qui se cache derrière l'écran ?
    Prénom / Pseudo : Mélanie
    Âge && Provenance : 16 ans, de la région parisienne (Evry)
    Fréquence de connexion : 4-5 à 7 jours par semaine
    Code du Règlement :
    Spoiler:
     
    Comment avez-vous découvert le forum ? Via ma meilleure amie! (Cendrillon, je t'adore!)
    Commentaire(s) : /


Dernière édition par Seth L. Cullen le Ven 5 Juin - 20:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mycapri4.unblog.fr
Lexis L. Heartfeels
    Sweet poison princess •• She's the lullaby of madness

avatar

Féminin
.âge : 28
.date d'inscription : 22/05/2009
.messages : 158
.credits : Shadow (a) && Opium (g)


─ Secret Tale ─
.who i am: art student && snow white
.desire: play with london more && more
.address book:

MessageSujet: Re: Seth L. Cullen [terminé]   Jeu 4 Juin - 22:32

    Bonsoir && bienvenue :3

    Ta fiche est très bien rien à redire sur ton écriture, sauf peut être éviter les retours à la ligne c'est assez désagréable.
    Mais par contre j'ai un peu de mal avec cette image de Seth, même si tu as à peut être compris les grandes lignes. Mais ce qui me dérange le plus c'est cette idée de soirée que tu as utilisé dans ta fiche : un solitaire comme Seth n'irait jamais à une soirée && Julian n'est pas non plus le genre d'homme à en donner ^^"
    Au pire si tu ne sais pas comment modifier, pourquoi ne pas insister un peu plus sur les sentiments de Seth pour Julian (idée juste au passage, tu fais comme tu le sens :3)

    A part ça je vois mal des meilleurs amis s'appeler par leurs seconds prénoms, un surnom à la rigueur mais pas le second prénom. Bon après ça s'est une question de point de vue.

    Sinon à part cela, finalement je pense que c'est bon concernant le pv. Juste un peu trop de répétition du mot solitude, si tu peux arranger ça c'est parfait, sinon c'est pas tellement grave.

    Dernier point avant la validation : ton avatar n'est pas en 200*320 et hum vu que tu as suivi à la lettre la mise en page merci de mettre une icon de 100*100 ou une bannière de 300*100 et non un avatar.

    Voila, bonne courage ^^

_________________
    “The fear of blood tends to create fear for the flesh”
    “You will encounter a wall of darkness, and the
    wrath of the underworld.
    These will help you.”


      Silent Hill
Revenir en haut Aller en bas
http://highvoltage.bbactif.com
Seth L. Cullen
    Good or not - like some rain during summer

avatar

Féminin
.âge : 24
.date d'inscription : 01/06/2009
.messages : 64
.credits : (c)Capri4


─ Secret Tale ─
.who i am: Journalist
.desire: Conserver cette vie tranquille
.address book:

MessageSujet: Re: Seth L. Cullen [terminé]   Ven 5 Juin - 18:48

D'accord, tout est noté. Je m'y mets de suite, je devrai avoir modifié la fiche dans la soirée! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://mycapri4.unblog.fr
Lexis L. Heartfeels
    Sweet poison princess •• She's the lullaby of madness

avatar

Féminin
.âge : 28
.date d'inscription : 22/05/2009
.messages : 158
.credits : Shadow (a) && Opium (g)


─ Secret Tale ─
.who i am: art student && snow white
.desire: play with london more && more
.address book:

MessageSujet: Re: Seth L. Cullen [terminé]   Ven 5 Juin - 18:52

    Très bien. Si jamais tu as des questions que le pv n'hésite pas à me mp ;)
    Mais dans l'ensemble je pense que tu ne devrais pas avoir de grosses grosses modifications à faire :3


_________________
    “The fear of blood tends to create fear for the flesh”
    “You will encounter a wall of darkness, and the
    wrath of the underworld.
    These will help you.”


      Silent Hill
Revenir en haut Aller en bas
http://highvoltage.bbactif.com
Seth L. Cullen
    Good or not - like some rain during summer

avatar

Féminin
.âge : 24
.date d'inscription : 01/06/2009
.messages : 64
.credits : (c)Capri4


─ Secret Tale ─
.who i am: Journalist
.desire: Conserver cette vie tranquille
.address book:

MessageSujet: Re: Seth L. Cullen [terminé]   Ven 5 Juin - 20:36

Modifié! J'ai fait le maximum pour tout mettre en application ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mycapri4.unblog.fr
Lexis L. Heartfeels
    Sweet poison princess •• She's the lullaby of madness

avatar

Féminin
.âge : 28
.date d'inscription : 22/05/2009
.messages : 158
.credits : Shadow (a) && Opium (g)


─ Secret Tale ─
.who i am: art student && snow white
.desire: play with london more && more
.address book:

MessageSujet: Re: Seth L. Cullen [terminé]   Ven 5 Juin - 20:48

    Rien à redire c'est parfait =D
    Fait juste un peu plus attention aux nombreux retour à la ligne qui reste encore mais on va pas chipoter plus.

    Validée Tourne
    && un très bon jeu sur High Voltage :3

_________________
    “The fear of blood tends to create fear for the flesh”
    “You will encounter a wall of darkness, and the
    wrath of the underworld.
    These will help you.”


      Silent Hill
Revenir en haut Aller en bas
http://highvoltage.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seth L. Cullen [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seth L. Cullen [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Seth Cester [fiche terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
high.voltage :: .PERSONNAL TALES. :: Interpretations :: Welcome to London-
Sauter vers: