AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just the sky, a bit of sun... London's morning [with Nath']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seth L. Cullen
    Good or not - like some rain during summer

avatar

Féminin
.âge : 24
.date d'inscription : 01/06/2009
.messages : 64
.credits : (c)Capri4


─ Secret Tale ─
.who i am: Journalist
.desire: Conserver cette vie tranquille
.address book:

MessageSujet: Just the sky, a bit of sun... London's morning [with Nath']   Ven 17 Juil - 18:29


    Seth s'était levé tôt ce matin là. Encore une fois, son patron lui demandait d'être présent tôt au bureau. Avec tous les événements qui se passaient en ce moment à Londres, dès qu'ils avaient une information, tous les médias l'exploitaient jusqu'au bout, allant jusqu'à faire des suppositions. Mais il fallait bien donner aux londoniens des informations. Seth avait donc quitté son appartement avant que le soleil ne se lève.

    Encore l'esprit dans le brouillard, il se demandait où il pouvait passer quelques minutes avant d'aller travailler. Dans Londres, peu de cafés ouvraient aussi tôt le matin. Mais dans le coin, il y en avait un qui, en plus d'offrir aux travailleurs matinaux un endroit où se réchauffer, servait un très bon thé. Après quelques instants de réflexion, Seth avait donc décidé de s'y rendre. Situé dans le quartier d'Holborn, il n'était pas trop loin de l'appartement de Seth ni du Daily News. Une très bonne situation donc.

    Au fil de sa marche à travers les rues de Londres, le journaliste sentait le froid de l'air encore nocturne pénétrer dans le col de son manteau. Cette sensation, si elle n'était pas désagréable, le poussa tout de même à accélérer le pas. Il y avait des jours comme ça ou on préférait la chaleur d'un chez-soi à la morsure de la brise.

    Pendant le trajet, Seth eut tout le temps de réfléchir à ce que son patron pouvait lui réserver pour la journée. Avec un peu de chance, les autorités auraient déposé un dossier pendant la nuit, explicitant leurs conclusions soit sur la mort d'il y avait quelques temps, soit sur la présence des lignes à haute tension. Mais ces informations tant attendues arriveraient sans doute soit au compte-goutte, soit dans encore un moment. Seth préférait encore les rushs, ces moments où tous couraient dans les couloirs pour rendre un article dans les délais. Et les événements actuels demandaient une attention de tous les instants pour pouvoir ensuite être productifs. Et puis le journaliste en avait eu sa dose des articles dont l'utilité était à revoir sur le mariage d'une personnalité ou une altercation policière.

    Arrivant devant le café, il resserra son manteau autour de lui et poussa le battant du café. La chaleur du local vint frapper son visage, et il ouvrit un peu son manteau. Adressant un signe de tête en guise de bonjour au barman, il laissa son regard parcourir la salle. A part une ou deux personnes installées de-ci de-là dans la salle, le cou rentré dans leurs manteaux, le regard encore ensommeillé, le café était vide. Et c'était d'autant mieux. Seth pourrait prendre une table vide, et être tranquille.

    De nouveau, il tourna le regard vers le barman, et commanda un thé fort et bien chaud. Avec un peu de sucre. le thé passait mieux en étant un peu sucré. L'homme lui adressa un signe de tête, enregistrant sa commande. Il se retourna, et commença à préparer le thé.

    Seth, quant à lui, alla s'installer un peu plus loin, s'assit à une table non occupée. Il se découvrit, posant son manteau sur le dossier de la chaise. La température était agréable, et il comptait s'imprégner du maximum de chaleur possible. De nouveau, son regard partit errer à travers la salle. C'était un café tout à fait "conventionnel", affichant l'interdiction de vente d'alcool aux mineurs en-dessous d'un certain âge, et les précautions à prendre. Seth ne prit pas la peine de les relire. Quand la mise en place de ces interdictions avait été mise en place, il les avait lues et relues, les étudiant pour un article.

    Le serveur vint lui apporter son thé, duquel s'échappaient des volutes de vapeur d'eau. Seth le remercia, puis plaça ses mains en coupe autour de la tasse, à quelques millimètres de celle-ci pour ne pas se brûler. Le parfum du thé vient à ses narines. Il releva le regard : une bonne journée s'annonçait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mycapri4.unblog.fr
Nathaniel Z. Heartfeels
    ▬ I will not die, I'll wait here for you;

avatar

Masculin
.âge : 24
.date d'inscription : 04/07/2009
.messages : 45
.credits : © leavesden


─ Secret Tale ─
.who i am: cultivateur d'intelligence
.desire: j'ai tout ce qu'il me faut
.address book:

MessageSujet: Re: Just the sky, a bit of sun... London's morning [with Nath']   Lun 27 Juil - 15:47


      Nathaniel ouvrit les yeux. Les premiers rayons de soleil l'éblouirent, lui faisant comprendre qu'il était encore bien vivant. Il s'était assoupi quelques instants, mais ces quelques minutes passées dans l'autre monde furent pour lui des heures. Tandis qu'une panne de courant avait survenu dans la soirée, Nathaniel n'eut d'autre choix que d'allumer quelques bougies autour de lui. Il avait passé la majeure partie de la nuit à peindre sa toile. Une jeune femme noire, nue, qui était de plus égarée dans un endroit troublant et sombre. Elle avait cet air oppressé qui rendait tout chose son créateur. Il avait l'impression qu'elle le suppliait du regard, lui demandant de l'aide, de venir la chercher et la protéger à tout jamais. Mais non, le cœur du jeune homme était déjà pris et il ne pouvait se résoudre à sauver cette demoiselle. Ne supportant plus la vue de ces yeux de biche, le garçon frotta son doigt sur la toile, ce qui laissa une marque au niveau des yeux de la jeune femme perdue. Ainsi, Nathaniel se sentit mieux et laissa un soupir de soulagement sortir de sa gorge. La tentation avait failli l'emporter.
      Il regarda l'heure. Il n'était que 6h17 et le soleil venait à peine de commencer son ascension dans le ciel aux tons rosés et jaunâtres. Quel magnifique spectacle. Le jeune homme resta en admiration à la vue qu'offrait la fenêtre de son studio puis il se décida à sortir, prendre son petit déjeuner en ville. Il se hâta donc de se préparer, prépara sa mallette pour l'université et chaussa ses toutes dernières chaussures. Elles sentaient encore le neuf, une odeur que Nathaniel ne supportait pas vraiment. A présent, il était 6h30 et l'estomac du garçon hurlait famine. Il fallait à tout prix qu'il avale quelque chose sinon il allait se mettre à vomir. Il courut donc dans le café le plus proche et pénétra à l'intérieur.
      A peine il ouvrit la porte qu'il sentit la chaleur de l'endroit envahir son corps, comme une énorme vague. Le bar était presque désert, seul 3 personnes s'y trouvaient. Nathaniel se rapprocha à petit pas près du comptoir et il salua brièvement le patron. C'est alors qu'il se retourna et remarqua la présence d'un homme qu'il avait déjà vu quelque part. Il se mit alors à froncer les sourcils pour tenter de mieux distinguer la tête du personnage et c'est alors qu'il se rendit compte que c'était Seth Cullen, le créateur du Daily News, sa dose d'informations quotidienne sur Londres. Ravi de le voir dans cet endroit, Nathaniel se rapprocha donc de la table où se trouvait le journaliste puis il se racla légèrement la gorge. Il se pencha quelque peu vers Seth, prenant garde à ce qu'il ne le voit pas puis demanda gentillement.

      Vous êtes bien Seth Cullen, le créateur et journaliste du Daily News ? Puis-je m'assoir ?

      Puis Nath regarda autour de lui et il pensa que cette question était certainement une des plus bêtes qu'il avait posé de sa vie. La salle était presque vide et le journaliste devait trouvé cela extrêmement louche qu'il demande à s'assoir à sa table alors qu'il pouvait très bien s'installer à celle d'à côté. Bref, il se retourna vers son interlocuteur et lui adressa un léger sourire.
      Puis le barman l'interrompit dans son face à face, lui demandant ce qu'il désirait commander. Nathaniel ne se fit pas prier, il demande aussitôt deux croissants bien frais ainsi que la même chose que ce monsieur, un bon thé bien chaud. Puis il se retourna à nouveau et attendit la réponse de Seth.
      Il posa sa mallette, qui était décidément lourde ce jour ci, à terre puis regarda sa montre. Dix minutes venaient de passer et Nathaniel avait toujours aussi faim. Ce n'est qu'après quelques secondes d'attention qu'il se rendit compte que le courant était revenu dans la ville. Il ne s'était pas aperçu que les lumières du bar fonctionnaient à merveille, lorsqu'il était rentré. il était bien trop fatigué pour s'en rendre compte à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Seth L. Cullen
    Good or not - like some rain during summer

avatar

Féminin
.âge : 24
.date d'inscription : 01/06/2009
.messages : 64
.credits : (c)Capri4


─ Secret Tale ─
.who i am: Journalist
.desire: Conserver cette vie tranquille
.address book:

MessageSujet: Re: Just the sky, a bit of sun... London's morning [with Nath']   Dim 9 Aoû - 19:56

    Seth commença à touiller son thé, remuant les quelques grains de sucre tombés au fond de sa tasse pour qu'ils se dissolvent. La chaleur qui envahissait la cuillère montait doucement dans ses doigts, traversant son épiderme pour dilater les capillaires qui le sillonnaient. L'homme ne s'en rendait pas compte, la seule chose qu'il ressentait, c'était une sensation agréable dans les doigts.

    Il restait là, le regard plongé dans les vaguelettes que formait le passage de la cuillère à la surface de la boisson chaude, l'esprit ailleurs, une vague envie d'évasion.

    Certes on ne pouvait plus quitter la ville avec les événements actuels, mais jamais Seth n'avait eu aussi envie de sortir de Londres que depuis l'apparition de ces lignes à haute tension. Sans doute une réaction normale à ce quasi "enfermement". Même s'il était toujours resté en ville, il ne s'y sentait plus tant que cela en sécurité, même si seul le fait d'approcher les câbles semblait représenter un vrai danger. Cette histoire l'inquiétait, mais en même temps l'intéressait. En tant que journaliste, il avait envie de découvrir ce qui se cachait derrière cela, et en tant que simple londonien, il avait envie que cela s'arrête, même sans explication, pour pouvoir se sentir un peu plus en sécurité. Voilà les aléas du destin, il ne pouvait jamais vraiment savoir en détail ce que pouvait réserver le lendemain.

    La porte s'ouvrit dans un léger bruit, un courant d'air frais traversa la salle pour venir frapper le visage et les chevilles de Seth, l'interrompant dans ses pensées. Il leva le regard vers l'homme qui entrait dans la salle, ne reconnut pas une de ses connaissances, et laissa son regard plonger de nouveau dans sa tasse. Déjà les volutes de vapeur chahutées reprenaient doucement leur progression vers le plafond. Du bout de la cuillère, il prit quelques gouttes de thé, et les amena à sa bouche. La boisson était encore très chaude. Seth posa la cuillère sur le bord de la sous-tasse et laissa ses mais entourer la tasse, résistant à l'impression de brûlure. Se concentrant, il sentait presque la chaleur quitter le bord de la tasse pour venir s'enfoncer dans ses mains.

    Il ne remarqua pas que l'homme qui venait de rentrer dans le café s'était approché de lui jusqu'à le reconnaitre. Pour Seth, ceux qu'il ne connaissait pas ne le connaissaient pas non plus, mais cet homme allait lui prouver le contraire.

    - Vous êtes bien Seth Cullen, le créateur et journaliste du Daily News ? Puis-je m'assoir ?

    Seth releva le regard vers cet homme. Il le dévisagea rapidement, puis ne trouvant rien d'agressif, lui indiqua la chaise en face de lui pour qu'il s'assoie. Mais comment se faisait-il que cet homme connaisse son nom? Seth réfléchit un moment, puis se rappela que son patron avait insisté pour qu'il fasse paraître une photo de lui dans le Daily News, les lecteurs souhaitant voir qui se cachait derrière ses lignes. Il avait finalement accepté, sur la parole de son patron d'aller chercher une photo où on ne le reconnaissait pas facilement. Apparemment, même avec des cernes de sommeil, et à partir d'une photo qui se voulait non représentative, cet homme était arrivé à le reconnaitre.

    Ce dernier s'assit, commanda deux croissants et un thé. Un long silence s'installa. Seth n'avait pas l'habitude d'aller volontairement relancer des conversations, mais il sentait que l'homme ne savait pas quoi dire. Et pourtant, le journaliste aurait bien souhaité rien qu'une petite présentation, histoire de pouvoir mettre un nom sur ce visage. Finalement, il reprit sa cuillère, continua à faire des vaguelettes dans son thé qui refroidissait doucement.

    - Alors comme ça, vous lisez le Daily?

    Certes cette question n'amenait à rien, Seth avait bien deviné que la réponse allait de toute façon être un "oui" franc. Laissant le temps à son interlocuteur de répondre, il prit son thé et en but une gorgée, dont la chaleur glissa dans son cou. Bien fort, comme il l'avait commandé. Le patron aurait droit à un pourboire.

    Il laissa son regard se porter sur l'homme, dont soudain le visage lui rappela quelque chose... peut-être l'avait-il déjà croisé une fois dans la rue ou dans ce même café, sans y faire réellement attention. A travers la vitre du café, on voyait la ville devenir plus lumineuse au fil des minutes. Le soleil se levait petit à petit, et même si l'éclairage public fonctionnait toujours, le ciel sombre s'était perceptiblement éclairci, prenant des teintes plus rosées à l'est.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mycapri4.unblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just the sky, a bit of sun... London's morning [with Nath']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just the sky, a bit of sun... London's morning [with Nath']
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bloody London
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» Hbk Vs Paul London
» LE SWINGING LONDON
» London Vs Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
high.voltage :: .LIVING DISTRICTS. :: Holborn-
Sauter vers: